×
Menu

Le blog à l'origine de Biscotte & Cie

Ce n'est pas qu'un blog, c'est un chapitre de ma vie!

Home

Je knit donc je suis…

By Biscotte2 décembre 20098

…une tricoteuse épanouie !!

Hier j’ai reçu un courriel d’une lectrice qui aimerait réaliser certains patrons que je réfère parfois ici mais qui se résigne lorsque ceux-ci sont en anglais.  Elle n’est pas la seule dans cette situation et c’est un sujet qui revient assez régulièrement dans les cours de tricot et ailleurs.

Alors mes chères tricopines francophones, voici mon conseil : OSEZ, OSEZ, OSEZ !!  Il n’y a aucun danger à tricoter un patron en anglais sauf celui d’y prendre goût !!   Les patrons en anglais sont assez faciles à déchiffrer, même si vous n’êtes pas bilingue.  Il y a plusieurs termes qui se répètent et une fois que vous les avez appris, c’est relativement facile de s’y retrouver.

Voici ce que vous devez savoir pour commencer :

k ou « knit » = maille endroit

p ou « purl » = maille envers

(ex : k1p2 veut dire 1 maille endroit et 2 mailles envers)

st ou « stitch » = maille

CO ou « cast on » = monter (ex : Cast on 32 sts veut dire monter 32 mailles)

BO ou « bind off » = rabattre

yo ou « yarn over » = jetée

s ou « slip » = glisser

rs ou « right side » = endroit du tricot

ws ou « wrong side » = envers du tricot

ssk ou « slip-slip-knit » est une diminution assez courrante dans les patrons anglais.  Il peut être remplacé facilement par 1 surjet simple (glisser une maille, tricoter la maille suivante et passer la maille glissée par dessus la maille tricotée).

tog est l’abbréviation de « together » donc vous verrez souvent k2tog (2 endroit ensemble) ou p2tog (2 envers ensemble)…

Voilà les termes que vous retrouverez le plus souvent dans les patrons anglais et il y a plusieurs lexiques de tricot anglais-français gratuits sur le net qui peuvent aussi vous venir en aide.  CELUI-CI en est un exemple parmi d’autres…

Si vous vous exercez à pratiquer votre « tricot-anglais », vous deviendrez vite habituée à exécuter ces points et vous en viendrez même à trouver les patrons anglais plus faciles à lire et moins lourds.

Prenons par exemple le fameux Lace Ribbon Scarf disponible gratuitement sur knitty.com pour lequel je me fais souvent demander une version française puisque j’en expose un exemplaire dans mes kiosques.

 

Avec les explications que je vous ai donné, vous êtes déjà en mesure de réaliser cette écharpe.  Voyons voir les explications :

Directions

Loosely CO 53 sts.  (Monter 53 mailles sans trop serrer.  Vous pouvez toujours vous servir des dictionnaires anglais-français gratuits en ligne pour vous aider avec les termes que vous ne reconnaissez pas comme par exemple ici « loosely ».  Moi j’aime bien celui-ci : http://www.wordreference.com)

Work in Lace Ribbon Pattern until work measures 80 inches or desired length, ending with Row 24 of pattern. (Travailler le motif Lace Ribbon, c’est à dire la grille fourni dans le patron, jusqu’à ce que le travail mesure 80 pouces ou la longueur désirée)

K 2 rows. Loosely BO all sts. (Tricoter 2 rangs et rabattre sans trop resserrer toutes les mailles)

Voilà !  Rien de bien sorcier : même les moldus que nous sommes peuvent y arriver  hihi !

…et comme le nouvel an approche, je pense que « tricoter en anglais » serait une beau défi à ajouter sur votre liste 2010  !!

Have a great evening and happy christmas knitting !  ;-)

8 COMMENTS ON THIS POST To “Je knit donc je suis…”

  1. Au début j’avais peur d’utiliser des patrons anglais, mais armée d’un livre et d’internet je suis capable, des fois je bloque et je demande de l’aide mais je réussi toujours à le faire.

  2. De mon expérience personnelle, les patrons anglais sont souvent plus simples. Il y a moins de mots pour expliquer les techniques (exemple, on ne spécifie jamais « endroit » ou « envers » puisque knit = tricoter endroit et purl = tricoter envers).

    Aussi, les traductions françaises ont parfois des erreurs. (C’est choquant quand, par exemple, j’achète un beau livre de Debbie Bliss en français et qu’il y a des erreurs dans la traduction des patrons!!)

  3. C’est vrai que ce peut être épeurant d’utiliser une autre langue pour tricoter, surtout lorsqu’on la maîtrise seulement un peu. Mais c’est vrai qu’il faut oser et plonger et risquer, il y a tellement de beaux modèles en anglais (et même en allemand pour celles qui veulent oser encore un peu plus).

  4. Tout à fait d’accord avec toi, je ne parle pas anglais et j’arrive sans aucun problème à faire des modèles en anglais maintenant. Faut commencer par un modèle simple et on augmente en difficulté. Y a de très bons dicos tricot anglais français en ligne et si on est mal prise on demande de l’aide et y a toujours quelqu’un pour nous aider. Vive la blogosphère