×
Menu

Le blog à l'origine de Biscotte & Cie

Ce n'est pas qu'un blog, c'est un chapitre de ma vie!

Home

Point sur le possum

By Biscotte12 mai 20117

Bonjour chères lectrices !

Je profite d’une nuit d’insomnie pour venir faire le point sur un sujet bien précis.  L’an passé, un représentant de la compagnie Zealana m’a proposé de la laine faite de mérino …et de possum.  Si vous êtes comme moi, vous vous demandez peut-être « …heu, de quoi ??! »

Le possum (à ne pas confondre avec l’opossum qui est un cousin nord-américain du possum) est un marsupial natif de l’Australie.  Il vit dans les arbres et se nourrit principalement de feuilles, fruits et légumes.

Cet animal a été introduit par l’homme en Nouvelle Zélande en 1837 et malheureusement sa présence est devenu un vrai fléau puisque le possum ne compte aucun prédateur naturel dans son nouvel habitat.  Il s’est si bien adapté à son nouvel environnement qu’en 2009, la Nouvelle Zélande en comptait quelques 70 millions !! 

Le possum s’attaque à la végétation et aux arbres d’où il chasse plusieurs oiseaux qui y ont fait leur nid.  Il détruirait même jusqu’à 21000 tonnes de végétation par nuit.  Le problème a atteint une telle ampleur que le kiwi et le kokako, deux oiseaux emblèmes de la Nouvelle Zélande, ont vu leur population diminuer.  Pour faire court, en Nouvelle Zélande, on perçoit le possum comme un « aliens ». 

Après plusieurs tentatives d’éradication infructueuses, le ministère de l’environnement néo-zélandais, appuyé par les associations écologistes et la société de protection des forêts et oiseaux en a conclu que malheureusement la seule solution est d’en réduire le nombre en les exterminant.  

Voilà donc pourquoi Zealana récupère la fourrure du possum pour en fabriquer de la laine… ce qui nous ramène à nos moutons !    C’est ce qui explique aussi cette pub que vous avez peut-être déjà vu dans un magazine tricot « sauvez un kiwi, tricotez le possum » :

Save a Kiwi

…voici à quoi ressemble le kiwi :

La fibre du possum est douce et légère en plus d’être chaude.  De plus, la laine dans laquelle on retrouve du possum est moins encline au boulochage ce qui rend votre vêtement résistant et durable.

J’étais réfractaire au début mais j’ai finalement conclu que Zealana, comme toute les autres compagnies qui recyclent la fourrure du possum, contribuent au bien de l’environnement, de la faune et la flore.  J’ai donc décidé d’encourager la cause tout en joignant l’utile à l’agréable et j’ai commandé pour septembre la laine Heron de Zealana.

J’ai aussi commandé plusieurs copies du superbe livre de patrons créés avec cette laine.  Comme ce livre est encore très récent, le seul endroit où j’ai pu vous dénicher des photos est sur facebook.  Vous pouvez jeter un coup d’oeil en cliquant ICI !!

Bon, voilà maintenant que le soleil est levé et que les oiseaux chantent, je vais aller faire du café !! 

Voici les sources où j’ai puisé mes informations (et merci à M. qui m’aidé à comprendre la situation du possum en Nouvelle Zélande) !!

7 COMMENTS ON THIS POST To “Point sur le possum”

  1. oui beaucoup d’introductions peuvent se reveler desastreuse…en tout cas regale toi bien avec cette laine…et j’espere que tu as pu bien dormir…

  2. Hum.. intéressant!
    Insomnie en raison des préparatifs pour les vacances?! Toujours hâte de partir mais des millions de choses à faire juste avant!!

    • Oui je pense que ça doit être les vacances qui me chicottent… c’est l’excitation qui commence à pointer le bout de son nez hihi !

  3. Vive la diversite (pour la nouvelle laine).
    Louise, j’arrive de Disney avec ma famille et l’experience a ete fantastique. Il faut voir absolument Harry Potter et Spiderman a Universal Studio. Bonnes vacances a tous.
    Diane