×
Menu

Le blog à l'origine de Biscotte & Cie

Ce n'est pas qu'un blog, c'est un chapitre de ma vie!

Home

La fileuse a retiré tout son gréement !

By Biscotte8 septembre 200911

AH !  Quel expérience inoubliable que ce Festival Metiers et Traditions !!  Je me sens vraiment privilégiée d’avoir eu la chance de participer à ce bel événement qui nous a réellement replongé au beau milieu de la nouvelle-france et fait revivre le quotidien de nos arrières arrières grands-parents !!

Je sais que vous avez probablement hâte de voir les photos autant que j’ai hâte de vous les montrer mais ça ira à demain puisque les dites photos n’ont pas encore été téléchargées dans l’ordinateur (à époque moderne, contretemps modernes !!)…

J’ai eu la chance de voir la tonte de moutons à l’ancienne, avec un rasoir actionné par une manivelle et j’ai aussi pu récupérer un peu de toison brute toute fraîche et pleine de lanoline afin de la montrer aux gens et d’expliquer les étapes du filage en passant par l’écharpillage, le cardage et ensuite le filage..! 

Forgerons, souffleurs de verre, tonnelier, potier, tisserand et plusieurs autres artisans étaient au rendez-vous.  C’était beau à voir tout ce monde costumé et en action… et avec les moutons, la vache et son petit veau sur le site, on avait même l’odeur pour nous mettre dans l’ambiance hihi !!

On m’a demandé plusieurs fois : « Alors, ça file ?? »  hihi !  J’ai été surprise de constater que nous utilisons souvent des expressions qui viennent de loin sans en connaître leur origine.  Quand on a déjà filé un coton au sens propre, on comprend ce que ça veut dire quand on dit qu’on « file un mauvais coton » parce que le coton est une fibre qui n’est pas nécessairement facile à filer alors imaginez quand on en file du mauvais « ça va mal à shop » héhé !

Il y avait une grande messe dimanche à 11h30… Pour l’occasion on a demandé aux artisans qui étaient deux à représenter leur métier qu’un des deux se présente à la messe pour mousser un peu l’animation et de s’y rendre avec un outil représentant son métier. 

Mon grand-père y est allé et il a eu du mal à se trouver un endroit pour s’asseoir… en revenant de là il nous a dit « Y avait du monde à messe !!! »  haha !  Ben oui pépé, j’imagine que ça devait être plein !! ;-)

Il y avait 2 animateurs comédiens qui se promenaient sur le site : ils étaient assez comiques !!  L’animatrice est venu me raconter qu’elle a été à la confesse et que le curé a reluqué son décolté !!  Elle était bien offusquée parce que quelqu’un avait colporté des galimatias à son sujet et qu’elle était bien capable de devenir un brin malice..!  Quoi qu’il en soit, elle est repartie en me souhaitant un « beau jourd’hui » :-D

Le rouet était un outil assez répandu à une certaine époque : il y en avait un dans chaque maison ou presque !!  De ce fait, beaucoup de gens se remémorent de bons souvenirs en l’apperçevant… Alors ils viennent me raconter que la dernière personne qu’ils ont vu filer était leur grand-mère, que le rouet familial a été perdu ou qu’il est encore conservé chez un tel ou une telle..  J’ai même parfois droit à des chansons folkloriques qui parlent de filage mais la plus populaire est certainement « La laine des moutons » (vous pouvez entendre la mélodie et lire les paroles en cliquant ICI)

J’ai fait beaucoup de rencontres fort intéressantes !!  Entre-autre, j’ai eu l’occasion de discuter avec des artisans récupérateur : la compagnie « Fou de vous » que vous pourrez découvrir en cliquant ICI !  J’ai acheté une bague à bouton et troqué de la laine contre un sac de jeans !!  Et imaginez-vous donc que ce couple récupère et restaure des machines à bas (chaussette) !!  Je leur ai demandé si ils pouvaient donner des cours éventuellement et ils m’ont dit qu’ils ont eu beaucoup de demande alors si il y a assez de gens intéressés ils pourraient organiser quelque chose !!  Ils ont déjà mes coordonnées mais si jamais quelqu’un parmi vous est intéressé à suivre des cours pour opérer sa vieille machine à bas, je vous invite à leur en faire part :-D

Il y avait aussi un artisans équipé d’une tour à bois manuelle : je lui ai demandé si il pouvait me faire 2 bobines identiques à celle de mon rouet ainsi je pourrai doubler mes fils beaucoup plus facilement puisque présentement je dois transvider la bobine de mon rouet sur une autre bobine à la main… Eh bien il a pris toutes les mesures de ma bobine et il va me contacter quand elles seront prêtes (HOURRA !!)

Si jamais quelqu’un parmi vous aurait besoin de bobines de bois dans le secteur de la rive-sud et des environs (il est de Boucherville), je vous donne ses coordonnées : Éric Dumais, Tourneur sur bois, cliquez ICI pour voir son site web !

Bon, je pense que je vais m’arrêter ici avant de vous écrire un roman digne d’être édité en trois langues..!  Je vous reviens demain avec des photos :-D

11 COMMENTS ON THIS POST To “La fileuse a retiré tout son gréement !”

  1. Wow! quel beau roman tu nous racontes, c’est presque comme si on y était! De belles images me sont passé par la tête, comme c’est agréable de revivre son folklore. Vivement les photos! ;)

  2. Je suis vraiment contente de ne pas avoir manqué ça. Lionel et moi avons été épatés, et de toute évidence, nous ne sommes pas les seuls!

    S.

  3. Waaa ça avait l’air vraiment génial ce festival et j’imagine tout à fait l’ambiance. J’adore faire les festivals médiévaux en france alors je connais :)
    Je suis sûre que les gens ont dû être épatés de ce que tu fais!
    Vite les photos! :D

  4. toujours fascinant de te lire… et puis tu as aimé les musiciens Suisses avec leur belles clarines et cor des alpes??? J’ai des amies qui sont allés voir se Festival et j’ai eu des photos et même une photo d’une belle dame et son rouet… tu la connais???
    Gingin

  5. J’y suis allée! J’ai acheté la laine « fleurs sauvages ». Elle était trop belle!

    Ça fait longtemps que le lorgne les machines à bas. Est-ce indiscret de te demander où as-tu trouvé la tienne?

  6. C’est fou à quel point il y a des ressources à découvrir. C’est toujours fascinant de te lire! Bonne semaine et bon retour aux temps modernes.

  7. C’était très intéressant et enrichissant. J’ai acheté le dernier 100 g de Gelée de prunes que je crochète présentement en bordure décorative sur mon châle. C’est magnifique.