×
Menu

Le blog à l'origine de Biscotte & Cie

Ce n'est pas qu'un blog, c'est un chapitre de ma vie!

Home

Opinions d’une tricoteuse #1

By Biscotte5 novembre 201110

Voilà où me mène la lecture des écrits de Elizabeth Zimmerman (9 août 1910 – 30 Novembre 1999)… Vous vous souvenez de EZ : une tricoteuse d’avant-garde auteure d’un cardigan tricoté entièrement sur aiguille circulaire en 1958 et qui a vu par la suite son patron publié dans une revue en version « aiguilles droites » coupé en deux et travaillé en allés-retours avec couture en prime…

Imaginez ce patron aussi ingénieux qu’innovateur pour l’époque complètement dénaturé, voir même caricaturé !  Il faut dire que cette technique était vraiment nouvelle pour les années cinquante.  C’est suite à cet évènement que Mme Zimmerman a pris la décision de s’auto-éditer afin de publier, de 1958 a 1968, ses patrons sous forme de « Newsletters ».  Ces lettres se retrouvent aujourd’hui dans le livre The Opinionated Knitter, elles sont commentées par Elizabeth elle-même ainsi que sa fille Meg.

La lecture de EZ m’a donné envie de partager moi aussi, humblement, le fruit de mon expérience de tricoteuse avec vous.  Loin de moi l’idée de vouloir égaler les écrits de la grande Elizabeth Zimmerman puisqu’ils sont incomparables.

J’éprouve simplement le désir de vous raconter quelques anecdotes, des petites histoires vécues chez Biscotte ou ailleurs et des situations qui m’ont permis d’apprendre sur le tricot, la laine, les tricoteuses et le monde merveilleux de cet art du fil.  Et oui : j’ai aussi envie de vous donner mon opinion, bien que je ne prétend aucunement détenir la vérité absolue.  De ces opinions, vous n’aurez qu’à retenir ce qui vous plaît et oublier tout le reste !

Vous retrouverez donc a partir d’aujourd’hui des articles intitulés « Opinions d’une tricoteuse » parmi les autres articles habituels de ce blogue.  Vous reconnaitrez de par le titre la nature de ces articles.  J’espère que le contenu et le style de ces articles vous plairont et que vous saurez en tirer votre propre opinion :-)

Voilà, ça commence maintenant :

Puisque nous venons d’aborder le sujet : les aiguilles circulaires.  Plusieurs tricoteuses, encore aujourd’hui en 2011, ne connaissent pas encore l’usage des aiguilles circulaires.  Certaines l’ont essayé et n’ont pas aimé.

Tout d’abord, il y a des qualités dans les aiguilles circulaires.  Une aiguille circulaire digne de ce nom aura une jointure lisse entre l’aiguille et le cable, ce qui nous permettra de glisser facilement les mailles de l’aiguille vers le cable et vice versa.  Deuxio : le cable doit être souple (mais pas trop quand-même) : il doit être assez souple pour se courber et demeurer hors de votre espace de travail puisqu’on déteste le cable rigide qui frise dans toutes les directions et qui nous empêche de tricoter librement.

ATTENTION : il est tout a fait courant de se sentir encombré par le cable d’une aiguille lors des premiers rangs d’un tricot.  Au fur et a mesure que votre tricot prendra vie, le cable se soumettra au poids de votre ouvrage et il ne vous dérangera plus.

Ceci dit, avant de vous faire une opinion sur les aiguilles circulaire, de grâce : procurez-vous de BONNES aiguilles circulaires et donnez-vous la chance d’expérimenter quelques rangs avant de dire que vous n’aimez pas.

Par la nature de mon travail, je rencontre régulièrement des tricoteuses qui pensent que les aiguilles circulaires ne servent qu’a tricoter en rond.  Détrompez-vous : les aiguilles circulaires peuvent être utilisées « a toutes les sauces ».  Vous pouvez (et vous DEVEZ) les utiliser pour tricoter en allé-retours.

Imaginez que vous tricotez un châle de 300 mailles sur des aiguilles droites.  Votre châle avance, vous voyez le point dentelle défiler sous vos aiguilles et c’est magnifique !!  Tout a coup, vous commencez a avoir mal aux poignets.  Pourquoi ?  Parce que le poids de votre tricot se transfère de votre aiguille gauche a votre aiguille droite a chaque rang et que vous manipulez des aiguilles qui deviennent de plus en plus lourdes.

Tricotez ce même châle sur des aiguilles circulaires munies d’un cable de 80-100 cm et votre magnifique châle viendra se déposer sur vos genoux pendant que vous le tricotez.

Bon, je suis loin d’en avoir fini sur le sujet des aiguilles mais mes enfants réclamment un déjeuner.  La suite bienôt :-) !!

 

10 COMMENTS ON THIS POST To “Opinions d’une tricoteuse #1”

  1. Tout à fait d’accord avec toi pour les aiguilles circulaires. D’ailleurs depuis ma première initiation au tricot avec toi, je n’utilise plus que ça ;)

  2. oh ouii je suis a fond aiguilles circulaires pour les tricots en rond et en aller retour….cela repose plus les poignees et surtout cela favorise le tricot dans les voyages…c trop le pied…bon le seul truc que j’aime pas dans les aiguilles circulaires, le magic loop…je prefere plus les aiguilles double pointe lala…;o)

  3. Tout à fait d’accord avec toi sur les aiguilles circulaires! Et tout particulièrement pour les travaux volumineux, ça peut causer toutes sortes de problèmes aux poignets (de l’arthrose syndrome du tunnel carpien) et pas seulement de l’inconfort. Un autre avantage: il est possible « d’essayer » le vêtement en le mettant contre soi au fur et à mesure puisque l’aiguille est souple. Impossible avec des aiguilles droites!

  4. Premièrement, Merci de nous faire connaître MMe Zimmerman. Je vais aller lire à son sujet…Puis, bonne idée pour « Opinions d’une tricoteuse » Il est pour quand ton livre!!! :o)

  5. J’ai découvert les aiguilles circulaires pour tricoter les bas de laine et j’adore. J’ai mis mes autres aiguilles de côté. J’emploi aussi les aiguilles souples.
    bye

  6. Je ne sais pas pour vous, mais mois ça fait presque 30 ans que je suis convertie aux aiguilles circulaires. Il y a eu beaucoup d’amélioration dans la souplesse du câble. Celles d’aujourd’hui sont aussi beaucoup plus souples. (Naturellement je parle ces aiguilles achetées en boutiques). Je ne me rapelle plus la dernière fois que j’ai tricoté avec des aiguilles droites. Même les bas, je les tricottent avec 2 aiguilles circulaires.

  7. Quelle bonne idée cette nouvelle chronique! J’ai hâte de lire tes opinions et tes découvertes!
    Je suis accroc aux aiguilles circulaires. J’adore le magic loop pour les bas. Et je suis tout à fait d’accord sur l’impact aux poignets et aux épaules. Je fait présentement un foulard bien simple pour un cadeau de Noël et n’ayant pas d’aiguille circulaire assez grosses, j’ai dû revenir aux aiguilles droites! Je m’ennuie tellement de mes aiguilles circulaires. Vite je retourne au foulard pour le finir dès que possible!

  8. Merci, de nous offrir ton expérience. Nous allons tous en profiter. Moi aussi j’ai mis de côté mes aiguilles droites. Vive les aiguilles circulaires. Beaucoup plus pratique, ça prend moins de place et j’ai arrêté de perdre des mailles lors des déplacements de mon tricot.

  9. Quelle bonne idée que de mettre les opinions des unes et des autres en partant de celles avant-gardistes mais toujours à la mode et tellement innovatrices de EZ. Un gros merci à cette pionnière du tricot qui nous a légué tant de trucs et astuces et des patrons qui ne se démodent pas du tout, bien au contraire.

    Comme beaucoup, je ne tricote plus ou presque avec des aiguilles droites, car grâce au magic loop qui m’a emballée et à mes circulaires, partout où je vais, plus jamais d’aiguilles par terre et surtout je ne dérage pas les voisins de bus ou de métro..